Été 2019 toute la famille sur le bateau

photo

Yannick

le 15/04/2020

J'ai eu la chance de croiser le chemin de Bernard. Et encore plus de chance d'avoir l'occasion de naviguer avec lui, et de laisser deriver une ligne pour attraper quelques prises, avec mon propre père à bord également. On sent que ces instants sont précieux, mais on le sait vraiment que plus tard. Bernard aimait partager ses passions. Il aimait enseigner. Il aimait la mer et sa Bretagne. Il aimait sa famille. Ce sont tous ces traits qui me viennent à l'esprit quand je pense à lui. Adieu Bernard, tes voiles flottent à l'horizon, que les vents te portent.

photo

Robin

le 15/04/2020

Petite leçon de navigation pour Hugo et Lucie sur Gwanea.

photo

Patricia

le 15/04/2020

Au défunt Bernard: Michèle et René Moret présente à Martine le Gal son épouse, Patricia et Yannick ses enfants, à Carine sa belle-fille et petits enfants, Hugo, Lucie, Lily et Zoé leurs très sincères condoléances . Nous sommes présents avec vous par la pensée en ce triste jour. Je garderai longtemps le merveilleux souvenir de ce Marin émérite, et d'une pêche aux maquereaux qui ne fût pas miraculeuse mais empreint d'un grand moment de bonheur. René

photo

Moret René

le 15/04/2020

HOMMAGE ! Je n’ai malheureusement pas de photo, humble voisin de ponton au CROUESTY ! Une amitié, un homme entier et sincère, avec une générosité exemplaire ! Un Marin quoi... Ami de mon cher Papa que tu rejoindra en Baie de Quiberon, je te souhaite le meilleur que tu mérites ! Amitiés mon cher Bernard

le 15/04/2020

J'adresse toutes mes sincères condoléances à toute la famille. ...A mon instituteur de CM2 qui m'a permis d’être sur les bonnes rails maintenant... merci Bernard.

JEAN PHILIPPE OLIVIER

le 15/04/2020

Très sincères condoléances à vous et tou particulièrement à Martine qui comme moi depuis 3 ans maintenant vit dans le souvenir de Pierre. Bernard et Pierre s'étaient retrouvés il y a quelques années et avaient pu évoquer leurs jeunes années à l'EN . Bon courage pour supporter l'absence car la présence des enfants ne suffit pas et c'est particulièrement difficile en ce moment de grande solitude

Dif Janine

le 16/04/2020

Ich bin sehr traurig. Monsieur LeGal verkörpert für mich Gastfreundschaft, Lebensfreude und Sympathie. Er hat mir oft Frankreich erklärt und mir Frankreich geöffnet. Er ist an meiner Liebe zu einem wunderbaren Land schuld. Danke. Ich habe mich, nicht zuletzt wegen Monsieur LeGal in Sergy und der Bretagne immer zuhause gefühlt. Danke. Liebe Familie LeGal: fühlt Euch umarmt. Ich denke an Euch. Bis bald!

photo

Benno

le 16/04/2020

Toutes mes condoléances à tous. Je vous souhaite beaucoup de courage dans cette épreuve.

Olivier Metteau

le 16/04/2020

Grosse pensées à vous dans ces moments difficiles et courage à tous !

Marc

le 16/04/2020

Je vous présente, au nom de notre famille, mes plus sincères et affectueuses condoléances. Nous garderons le souvenir d'un homme sincère et souriant qui avec sa femme a accueilli chaleureusement notre fille Alizé au sein du ski club. Merci Bernard d'avoir été parmi nous.

Virginie Kieny

le 16/04/2020

Je vous adresse toutes mes pensées dans ces moments difficiles. Courage à vous tous.

Guillaume Estoup

le 16/04/2020

Une pensée amicale et de soutient en ces moments difficiles. Courage à toute la famille et aux proches.

Martial Muzard

le 16/04/2020

Condoléances à toi et tes proches dans ces moments troublés, courage!

Abdel

le 16/04/2020

Toutes mes condoléances dans cette épreuve douloureuse épreuve. Courage à toi et ta famille.

Brady Nkidiaka

le 16/04/2020

Je présente mes sincères condoléances à toute la famille.

Deligny

le 16/04/2020

Marie et moi apprenons le décès de Bernard, et bien que nous nous connaissions peu, nous avions pu apprécier, lors de nos rares rencontres,sa personnalité attachante. Que ce message soit un modeste hommage à cet homme dynamique,tourné vers les autres, en particulier les plus jeunes, et qu'il soit porteur de nos plus sincères condoléances adressées à toute sa famille, en particulier son épouse et sa fille Patricia. Pierre et Marie

Charléty Pierre

le 16/04/2020

Bernard a été très présent tout au long de ma vie. Je garde le souvenir d'un instituteur au fort caractère mais si ingénieux pour nous faire jouer de la flute sans connaitre le solfège. Le souvenir de l'homme généreux à travers le ski club et tout ce qu'il a mis en oeuvre pour permettre à un maximum d'enfants de pratiquer le ski. Le souvenir d'un homme qui aimait profiter de la vie, j'ai en tête notre passage en Bretagne à l'été 2000 ou nous avons été tellement accueilli par Martine et Bernard que le camping car n'a plus bougé de tout le séjour... et tellement d'autres moments de convivialité. Repose en paix Bernard. Toutes mes condoléances à la famille.

Christophe Chevassus

le 16/04/2020

Courage Yannick! Mes sincéres condoléances à toute la famille

Chiara Battipaglia

le 16/04/2020

Au revoir Bernard. Nous adressons nos plus sincères condoléances à Martine, Patricia et Yannick ainsi qu’à toute sa famille et nous pensons bien à vous dans ses moments douloureux. Bernard tu nous manques déjà, le pastis et les crevettes dégustées lors de nos apéritifs dînatoires n’auront plus la même saveur. Avec qui Bernard, partagerons nous les souvenirs de la presqu’île et de Kermaillard du temps d’avant? Tu étais le meilleur voisin que l’on puisse souhaiter, disponible et avenant et ta bonne humeur faisait chaud au cœur. Salut Bernard, le vent continuera à te porter dans le cœur de ceux qui te sont proches. MJo et JJacques.

photo

LE MOLGAT JeanJacques et Marie Jo

le 16/04/2020

-

Toutes mes sincères condoléances Yannick à toi et à toute ta famille

le 16/04/2020

Nous avons découvert l’homme autre que l’instituteur « le père Legal au caractère breton », un homme très généreux, passionné par la mer, les bateaux et surtout la Bretagne son pays natal. Nos premières vraies vacances, seront celles que nous nous avons passé en Bretagne. Bernard par amour de son pays à tenu à nous faire découvrir le Morbihan. Il avait même réussi à trouver de quoi loger notre grande famille chez son ami Joël. Inoubliables vacances ! sorties en bateau avec le marin émérite. Il partageait chaleureusement certains de ses repas en famille avec nous. Heureux de nous faire déguster les produits de sa pêche, l’occasion aussi de nous jouer un air de biniou. Son amour de la Bretagne il avait réussi à nous le transmettre, car pendant 7 années consécutives nous retournions dans cette belle région du Morbihan. Il nous réservait toujours le même accueil, avec une générosité exemplaire. Nous garderons toujours l’image d’un homme heureux et passionné par la mer. Merci pour tous ces bons moments passés ensemble. Adieux Bernard, que tes voiles t’emportent dans l’océan de l’éternel ! Nous présentons toutes nos sincères condoléances à toute la famille et prenons part à votre profonde douleur. Famille Chanel Marie-France, Jean-Marc, Christophe, Nathalie, Patrick « André » parti lui aussi mais toujours présent dans nos pensées

photo

famille CHANEL

le 16/04/2020

souvenir d'amitié

photo

Maccaferri Remo

le 16/04/2020

Je vous adresse mes sincères condoléances. Courage à toute la famille et aux proches.

Gianni

le 16/04/2020

Yannick, mes sincères condoléances

Anna Afshar

le 16/04/2020

Chère Martine et tous, Quelle que soit la circonstance, qu'a choisie CELUI, que nous l'appelions Dieu, Jahvé, Grand Architecte, que certains pensent qu'il n'existe pas, alors même qu’ils le prient d'exaucer leurs vœux, d'avoir le Golfe du Morbihan sans trop de vagues ! C'est une déchirure pour ceux et celles qui restent. Même si l'Oubli du Temps passe sur nos souvenirs, comme une gomme qui efface bien des tristesses, tu verras petite sœur, vous verrez tous que le temps inexorablement, fera son œuvre et c'est bien ainsi. Le Sable ne remonte jamais dans le Sablier de la Vie, il ne fait que descendre, Nul ne peut nous empêcher de traverser l’Hadès lorsque nous devons le traverser. Nous savons que nous retrouvons toujours la force d'aller de l'avant, de reformer cette Chaîne qui relie tous les humains et qui nous fait vivre de son espérance, dans une certitude, qui remonte à plusieurs millions d'années, que LA FIN, n'est jamais LA FIN, c'est simplement l'espérance d’un autre commencement sur nos rêves inachevés. En sachant que face à la Disparition d'un proche, on se retrouve seul même entouré. Des souvenirs remontent à la surface du temps: l'un date de 1984, où Bernard nous emmena naviguer (au moteur manque de vent) autour de Belle-Ile en Mer, où il y avait quatre pré-ados et quatre adultes sans cheveux blancs. Nous finîmes par un bar au gros sel préparé par notre marin de Sergy. Nous n'oublierons non plus le magnifique séjour à naviguer sur le voilier l'été 2006, ni la gentillesse de Bernard et Martine nous convoyant lors de nos séjours dans les îles de Houat et Hoedic les années suivantes. En ces moments qui nous affligent, nous sommes de tout cœur avec toi Martine et vous tous. Anne-Marie et Jacques

photo

Anne Marie Jacques

le 16/04/2020

Que de beaux souvenirs! En famille, en Bretagne au "camping" de Kermaillard, les balades en bateau, les repas de la mer, le biniou... et puis la construction de la chambre au grenier des Noirettes. Et surtout un oncle et un beau-frère accueillant, joyeux et plein de générosité! Il est bien trop tôt pour que tu nous quittes... La fête de printemps à Sergy, avec ton traditionnel gigot et la chasse aux œufs nous laisse cette année un immense goût de tristesse...! Que les vents bienveillants t'accompagnent dans ton ultime voyage cher Bernard.

photo

JF Maric Fredo et Monique

le 16/04/2020

Bon courage à tous dans la traversée de cette épreuve. Mes pensées vous accompagnent.

Cédric Bourgeois

le 16/04/2020

Toutes nos condoléances à toute la famille... Je pense bien à vous qui traversez cette épreuve dans un contexte bien compliqué. Courage à vous.

photo

Cécile et Philippe

le 16/04/2020

Tout d’abord je souhaite assurer ma sympathie ma compassion à Martine, Yannick et Patricia. Je suis Ellen petite cousine de Bernard. Je me rappelle très bien de leur accueil chaleureux lorsque nous étions petits pour passer un séjour d’hiver chez eux. Mes premiers moments sur les skis furent épiques ! J’étais montée avec Bernard via le téléski en haut d’une piste. Arrivée à destination, J’étais pétrifiée je pleurais toutes les larmes de mon corps. J’appelais ma mère, qui évidemment ne pouvait pas m’entendre étant donné qu’elle était en bas avec mon petit frère. Bernard avec tout le flegme et la diplomatie qu’on lui connaît n’a pas perdu sa patience. Il m’a dit : « si tu veux voir ta mère tu descends ! » Je l’avais trouvé à l’époque, très dur et intransigeant mais je me rends compte aujourd’hui que ce sont des qualités essentielles à l’enseignement.... je suis aujourd’hui professeure des écoles!! Bon vent Bernard! Que la mer te porte, toi qui l’aimais tant!!

Ellen

le 16/04/2020

J'adresse toutes mes sincères condoléances à Yannick et à toute sa famille et vous souhaite beaucoup de force et de courage pour surmonter cette épreuve.

Jacqueline Erzberger

le 16/04/2020

Yannick, mes sincères condoléances et pensées envers toi et ta famille. Courage et que la remémoration des bons moments puissent vous aider à surmonter cette épreuve.

Patrick Berlanger

le 16/04/2020

Très sincères condoléances à vous tous pour la perte de Bernard, que j ai connu directeur ( pour ma part redouté) à l ecole maternelle de Sergy; puis retrouvé, par un délicieux clin d œil de la vie, Beau-papa de ma meilleure amie. De part ses convictions, entre autres, et son jeu de bignou, il était de ces hommes qui ne laissent pas indifférent. Kenavo Bernard

AnneLyse et Marc

le 16/04/2020

Bien triste printemps ! Un souvenir que je garderais encore longtemps dans mon cœur : le jour de notre mariage: la surprise que Bernard nous as faîtes en nous accueillant au restaurant en jouant du Biniou Quel immense honneur il nous à fait ce jour-Là !

photo

sylvie stephane arnaud

le 16/04/2020

Chère Martine,chers enfants et Petits-enfants nous sommes tristes depuis que Marie-Jo nous a appris le décés de Bernard. Depuis 30 ans, pendant les 3 mois d'été, nous avons eu l'occasion de connaitre Bernard et Martine souvent par des échanges à la portière de la voiture...il faisait beau, ils partaient pour une sortie en mer, Bernard nous donnait des informations...ses yeux étaient déjà au large ou alors ils rentraient ...ils avaient péché des maqueraus à la ligne ou rien ! nous racontait, nous faisait partager son plaisir ...sa vie en mer. Avec lui et Martine les choses étaient simples et vraies. Le repas de fin de séjour avec les autres amis étaient l'occasion d'entendre ses expériences d'instituteur, de Moniteur de ski à Sergy, de Marin. Souvent nous le aquinions sur son amour immodéré des pommes de terre et de son dégoût des légumes frais. Merci Bernard pour les sorties en bâteau, le son du Bignou, un soir de 14 juillet dans le port du Crouesty. Merci pour tout. Notre affection à Martine,aux enfants et Petits-Enfants.

Monique et Paul Théet

le 16/04/2020

Bernard, nous t'avons connu grâce à la voile dans de superbes endroits antigua, St Kitts, les Seychelles, Bora Bora...... et ta chère Bretagne. Au cours de nos soirées festives, nous avons pu apprécier tes rires, ton biniou et ta convivialité. Tu nous manqueras. Toutes nos pensées vont vers toi Martine et vers tes enfants et petits enfants.

photo

SERGE ET GHISLAINE

le 16/04/2020

Je vous adresse toutes mes condoléances. Courage à toute la famille et aux proches pour traverser ce moment difficile.

Christelle Magnard

le 16/04/2020

Yannick, mon poto, Difficile exercice que celui d’évoquer sans banalités la mémoire de quelqu’un que l’on a que peu connu… Néanmoins, je prétends que l’on peut juger un homme à la lueur de ce qu’il a construit, des valeurs et de l’humanisme qu’il a su enseigner et transmettre à ses enfants : alors je peux affirmer que ton père était quelqu’un de bien. Je partage ta peine et te présente mes plus sincères condoléances ainsi qu’à ta maman, ta sœur et tous vos proches.

Lolo

le 16/04/2020

J'ai un souvenir d'avoir partagé un bon repas (crêpes Bretonnes) avec vous dans votre carnotzet, un très bon moment et surtout un régal pour nos papilles. Une autre fois où je suis venus vous enlever des nids de chenilles processionnaires dans votre pain devant la maison, encore un bon moment d'échange et de partage. Je ne peux que vous souhaiter "bon vent" comme diraient les marins avec lequel vous aviez des échanges proches. Veillez sur nous de là haut et surtout pour votre famille.

Repond Sébastien

le 16/04/2020

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Bernard. Nous imaginons la douleur et la détresse que vous devez ressentir suite à cette perte. Nous n'oublierons pas les bons moments passés avec Bernard depuis son arrivée à Sergy. Nous nous associons à votre peine et vous présentons nos plus sincères condoléances.

Michel et Bernadette TELLEY

le 16/04/2020

Disparition de Bernard, Coronavirus, l'année 2020 est une année innommable ! Ma première rencontre avec Bernard, ce fut dans le cadre des mercredis des neiges organisés par le ski-club de Saint-Genis. Après les présentations, j'ai vite appris que Bernard, Breton d'origine, avait un voilier (Gwanea) amarré dans le port du Crouesty. Étant moi-même aussi un peu marin, nous finîmes par nous saluer tous les mercredis après-midi d'un "bonjour Amiral!" que j'adressais respectueusement à Bernard auquel il répondait par un "bonjour moussaillon!". Puis un jour, Bernard m'a gentiment proposé de venir au Crouesty pour passer quelques jours avec lui et son épouse Martine et d'aller naviguer dans la baie de Quiberon. J'ai alors pu découvrir que Bernard connaissait comme sa poche cette baie, mais aussi chaque courant et contre-courant du golfe du Morbihan et ce à toutes les heures de la marée. Je me souviens de soirées passées à Vannes au restaurant, en compagnie de ses anciens collègues instituteurs, avec retour au bateau dans le port de Vannes après un dîner bien arrosé. Je me souviens de repas mémorables de poissons après des courses effectuées au marché de Sarzeau où Bernard choisissait lui-même ses poissons et crustacés avec beaucoup d'attention. Je me souviens d'une panne de batterie de Gwanea dans l'arrière-port de Quiberon un dimanche matin où Bernard avait réussi à dénicher de justesse un mécano de ses copains pour réparer juste avant la fermeture de l'écluse. Je me souviens d'avoir découvert impressionné la passe très délicate d'Etel où Bernard conversait, comme s'il le faisait quotidiennement, à sa VHF portable avec le gardien du sémaphore qui nous guidait dans la passe. Je me souviens être parti du Crouesty pour faire le tour en bateau du golfe du Morbihan, un après-midi ensoleillé et avoir découvert avec Bernard des passages en "rase-caillou" dans le golfe, que seuls les locaux connaissent. Je me souviens aussi des visites à terre lorsque le vent soufflait trop fort où Bernard m'a fait découvrir le château de Suscinio, le moulin à marée, la plage des Govelins, le port Saint-Jacques... Je me souviens d'avoir fait du rase-caillou avec Bernard et Martine dans l'archipel des Glénan. Je me souviens d'un apéro au coucher du soleil avec Bernard et Martine au Cargo de Locméquélic, dans baie de Lorient. Je me souviens du biniou dont Bernard aimait jouer sur la mer en baie de Quiberon. Et puis tout cela vient de s'arrêter. Seuls les souvenirs restent, mais ils demeureront à jamais gravés dans nos cœurs et nos mémoires. Comme le disait si bien Brassens : « Au rendez-vous des bons copains, y avait pas souvent de lapin, quand l'un d'entre eux manquait à bord, c'est qu'il était mort. Oui, mais jamais, au grand jamais, son trou dans l'eau n'se refermait, cent ans après, coquin de sort, il manquait encore ». Kenavo, l'ami ! Michel Cornevin

Michel Cornevin

le 16/04/2020

Je dirai tout simplement qu'il restera dans mon coeur comme il a toujours été. Sa dernière phrase au tel..Comment vas tu ma petite soeur., Mon frère il me reste à te dire que je t aime..

photo

Marylene

le 17/04/2020

N est ce pas qu il est mignon mon frere

photo

Marylene

le 17/04/2020

Je ne serai pas présenté physiquement. Un bon souvenir cette photo.

photo

le 17/04/2020

Sincères condoléances et courage à toute la famille dans ces durs moments

Jérôme

le 17/04/2020

Une grande pensée pour toi et ta famille Yannick, je vous souhaite beaucoup de courage et de force, toutes mes condoléances. Amicalement.

Guenhaël Calle

le 17/04/2020

Souvenirs de Bernard, Nous avons beaucoup de peine à croire,mais tu es parti beaucoup trop tôt ,mais nous garderons dans nos coeurs tous les bons moments passés ensemble Sergy (minivolley avec l'école, le tennis, les mercredis de ski) soirées crêpes et le reste,les vacances bretonnes avec les sorties en bateau , les vacances de ski, les voyages scolaires surtout à Paris avec Félix ou je vous disais" ne me perdez pas avec les élèves, car j'avais peur de ne pas retrouver le chemin" et toi tu rigolais. Mais voilà une page se tourne. Nous adressons à Martine et à ta Famille bon courage, à savoir que seul le temps apaisera votre douleur avec nos sincères condoléances,tu va nous manqué . Avec toute notre affection. Annie, Alain, Philippe

Houllemare Alain

le 17/04/2020

Bernard, Cela fait presque 52 ans que tu es dans notre famille, mais c'est quand même trop court. Au long de ces années, nous avons pu apprécier ta gentillesse, à l'Est, avec le ski, les broches de Pâques et même une régate sur le lac de Divonne, et bien sûr à l'Ouest, dans ton cher golfe,que nous avons découvert grâce à toi, avec les ballades en bateau, les délices de l'océan (comme la petite sole que tu avais pêchée pour Catherine, alors qu’elle avait un an) et les remous de l'avant-port à Belle-Île-en-Mer. Tu vas nous manquer. Toute notre tendresse à Martine, à tes enfants et petits enfants.

photo

Charly Maria Catherine AnneSophie

le 17/04/2020

Toutes mes pensées vont vers ta famille en ce moment douloureux. On aimait tellement notre cher instituteur et j'ai bcp de super souvenirs avec lui en classe, au ski, au tennis, les sorties scolaires, les kermesses, son Bignou et nos flûtes! (j ai encore en tête un morceaux de flûte que je connais par cœur ... ) Une personne extraordinaire qui nous a tant appris car il savait tout faire!!! Mais au-delà de ses compétences de maître il nous a appris à nous respecter et il avait un grand cœur. J'aurais aimé lui rendre un petit hommage car il représente bcp pour tous les (anciens) jeunes de Sergy . alors bon voyage en mer monsieur Le Gal ! Contre vents et marées On pense et on pensera à vous , notre très cher instituteur... Repose en paix. Courage à tous. Lydie

Lanza Lydie

le 17/04/2020

Je vous souhaite toutes mes condoléances, et beaucoup de courage en ce douloureux moment. J’espère que vous pourrez très vite lui dire au revoir dans son fief en Bretagne, région qu’il nous a fait découvrir enfants Nous avons nos meilleurs souvenirs d’enfance là-bas. Bien à vous, je vous embrasse et maman et sabine se joignent à moi. Prenez soin de vous. Delphine

Roby Delphine

le 17/04/2020

Lorsque Yannick nous a appelés hier, nous avons tout de suite compris qu’il s’agissait du départ de Bernard. Les dernières nouvelles transmises par Martine, il y a très peu de temps de cela, ne nous laissaient malheureusement guère d’espoir de revoir Bernard, et nous l’avions bien compris devant l’aggravation de son état. Nous espérions toutefois qu’une accalmie, lui aurait permis de revoir cet été, sa Bretagne qu’il aimait tant. Malheureusement, aujourd’hui et dans la médecine plus qu’ailleurs, les miracles sont rares. Nous perdons beaucoup plus qu’un copain, nous perdons un ami de toujours que nous admirions. Nous n’oublierons jamais, nos escapades en Guadeloupe, en Corse et il n’y a pas si longtemps en Ecosse pour choisir sa cornemuse Mac Callum. Egalement, nos passages festifs à Kermaillard nous rappellent d’excellents souvenirs à l’image des 2 dernières photos datant de l’été 2018, sur lesquelles il apparaît comme nous l’avons toujours connu, calme, serein et heureux. Martine, en associant sous ton nom, toute ta famille, nous te présentons nos plus sincères condoléances et t’assurons, en ces moments difficiles, tout notre soutien. Hier soir, nous avons prévenu Claude, qui s’associe à votre peine. Avec toute notre amitié

photo

Liliane et Stéphane Rangod

le 17/04/2020

Nous avons eu la chance de connaitre Bernard et sa famille. C'est un homme avec une forte personnalité, un grand coeur et beaucoup de générosité. Il nous a aussi fait découvrir son amour pour la Bretagne et la mer. Bon vent Bernard ! Enorme pensée à sa famille, ses enfants et petits enfants.

Arnaud et Nadège

le 17/04/2020

Il est des douleurs difficiles à consoler mais quelques mots peuvent les apaiser. Quand le chagrin aura pu s’enfuir, il restera les meilleurs moments. Mes sincères condoléances.

Guillaume Jacquin

le 17/04/2020

Yannick, je te prie de recevoir mes très sincères condoléances et l’expression de ma profonde sympathie. Trouvez le courage nécessaire pour surmonter cette épreuve.

Muriel Jacob

le 17/04/2020

Nous sommes de tout coeur avec vous dans cette épreuve au milieu d'un contexte si particulier. Sincères condoléances à toute la famille. Avec toute notre amitié.

Alexia et David

le 17/04/2020

Aujourd'hui, j'ai le coeur gros et les larmes aux yeux en apprenant le décès de Bernard. Cela a fait ressurgir les années Sergy, où je l'ai côtoyé pendant 17 ans comme collègue. Personnage excessif dans ses emportements, mais serviable d'une gentillesse exceptionnelle, et si accueillant. Grâce à lui, j'ai passé deux séjours formidables dans la presqu'île de Sarzeau. Reposez en paix, Bernard, dans votre Bretagne natale. J'adresse une pensée émue à votre famille, à Martine, Yannick et sa femme, Patricia et aux petits enfants. Je vous souhaite beaucoup de courage pour vivre sans Lui.

photo

Aline Goudard

le 17/04/2020

On se souviendra…. On se souviendra de vous, notre instituteur de CM1 / CM2 Celui qui s'est adouci pour ses deux dernières années de carrière, Celui qui nous aura marqué par sa gentillesse, sa rigueur, sa générosité et sa passion Celui qui était le seul et l'unique à connaître la chorégraphie pour nous faire jouer de la flûte... On se souviendra de notre voyage en classe de mer à Larmor plage, de la pêche aux bigorneaux, des cours d'optimiste, et de la découverte de cette Bretagne que vous affectionniez tant ! On se souviendra de la Route du Rhum cette année 1994, où nous déplacions chaque jour nos petits pions sur la carte que vous aviez affiché en classe, au gré des vents et à la lecture des coordonnées GPS ! On se souviendra du joueur de Biniou, qui trouvait toujours le prétexte pour jouer quelques notes et nous impressionner au passage, de vos “ Troupiaux, troupiaux, je n’en avais guère, troupiaux, troupiaux, je n’en avais biaux…” On se souviendra du professeur de ski, de tennis ou de volley, toujours motivé pour nous entraîner. On se souviendra d'être passé vous voir chez vous, par surprise, en 2015 lors des retrouvailles de cette fameuse équipe de 1995 que nous avons été et que nous sommes toujours, encore et surtout pour vous rendre hommage. À vous que nous n'oserions pas appeler Bernard puisque le respect et l'admiration des élèves que nous étions nous impose de vous dire Monsieur Le Gal, même si c'est pour vous dire merci et bon vent. On ne vous oubliera pas À toute la famille, nous vous présentons nos plus sincères condoléances. Lorraine Bernard, Sabrina Bigeard, Pascal Catherine, Stéphanie Clavel, Nicolas Dubosson, Laurie Faugier, Davy Garcia, Nadège Lacombe, Elise Moine, Stefano Panighetti, Laetitia Perritaz, Tiphaine Telley

photo

Stephanie Clavel

le 17/04/2020

Revoir son instituteur 20 ans plus tard.... ♥

photo

Stephanie Clavel

le 17/04/2020

Juillet 2003, le pacha au repos quelques instants mais toujours en train d'admirer l'horizon. Merci Bernard pour ton accueil cet été là et pensées pour toute la famille Kenavo Carole et Valery

photo

Valery et Carole

le 17/04/2020

Que de souvenirs de l'école a Sergy , avec Bernard notamment en CM2 , des kermesses et différentes sorties organisés... De très bon moments. Toutes nos pensées a la famille et aux proches . Prenez soin de vous .

Stéphane et Linda

le 17/04/2020

Bernard, demain c'est pour y reposer en paix que tu la rejoindra. De tout coeur et en pensées avec la famille dans ce moment douloureux.

photo

Diane et Lisa

le 18/04/2020

A Martine et toute la famille, mes pensées sont avec vous et avec celui qui nous a quitté. Bernard était pour moi, depuis si longtemps, l'ami indéfectible toujours prêt à rendre service. Votre arrivée à Kermaillard était le signe que les vacances commençaient avec des réunions si chaleureuses, comme les anniversaires, que nous n'oubliions jamais. Les bons souvenirs, on peut les revivre à volonté, en attendant que le temps fasse son œuvre.

photo

Nicole

le 18/04/2020

On aimerait rendre hommage à cet homme généreux, consciencieux dans son métier. Malgré ses méthodes à "l ancienne" dures parfois il a su inculquer à nos 4 enfants les valeurs et le savoir afin qu’ils soient bien préparés au secondaire. Bernard a beaucoup oeuvré pour le développement du sport accessible à tous que ce soit le ski, tennis, volley, cross etc... On salue son dévouement . Sincères condoléances

Annie et Gino Lanza

le 18/04/2020

Ce brusque départ de Bernard nous plonge dans une profonde tristesse . De tout coeur, nous adressons nos sincères condoléances à Martine, Patricia , Yannick et toute la famille, Pour nous, Bernard vit toujours dans notre coeur, nos pensées et dans les enseignements transmis à nos enfants. Nous tenons à saluer son efficacité et son dévouement pour l'éducation et l'éveil de ses chers élèves, Que de bons moments partagés: la découverte de son petit "Paradis Breton"; cette croisière inoubliable à Belle-île , animée le soir au son du biniou; sans oublier nos journées au tennis, le ski à Zermatt... Adieu Bernard, tu nous manques déjà! Avec toute notre amitié

photo

Grange Jean Claude Montserrat

le 18/04/2020

Sincères condoléances. Courage à vous tous.

Gianluca Taffuri

le 20/04/2020

Cher Yannick, chère Patricia, je suis de tout cœur avec vous dans cette épreuve à laquelle on n'est jamais vraiment préparé. Votre papa est parti pour un monde moins douloureux et plus serein pour lui mais forcément trop tôt. Je vous envoie toute mon amitié et mes sincères condoléances à toute la famille avec une pensée toute particulière pour Lili, Zoé, Hugo et Lucie.

Virginie Matty

le 20/04/2020

Nous garderons en  souvenir, les moments de convivialité  passés dans ton carnotzet, le vin chaud, préparé par Martine, après les mercredis de neige ,ainsi que les raclettes qui clôturaient la saison ,sur un air de biniou et anecdotes Bretonnes.  Au revoir Bernard. Sincères condoléances Martine Patricia  Yannick et famille. Loli & Robert Dumont

Loli et Robert Dumont

le 21/04/2020

Bonjour Martine et famille, J'ai eu l'immense joie d'avoir Monsieur Le Gal comme maître d'école ! Même s'il m'arrivait de recevoir des coups de règle sur les doigts car je bavardais avec ma voisine Annie Jarnier, je n'en garde que de bons souvenirs. Même celui, un jour, par hasard à la gare de Lorient, bien des années après mon départ de Sergy, soudain d'entendre une voix archi connue de mon enfance, celle de mon maître d'école ! Monsieur Le Gal en personne avec une classe en fin d'année scolaire ! Cela me paraissait tellement irréel, improbable et magique à la fois ! Sergy me paraissait si loin de la Bretagne dont il nous parlait tant, avec laquelle il nous faisait tant rêver qu'un jour je m'y suis installée. Un homme généreux avec un grand coeur. Après ces retrouvailles, chaque année il a eu une belle pensée pour moi avec ses bons voeux à chaque nouvelle année. Cela faisait tellement chaud au coeur ! J'adresse une pensée très émue à sa famille, à Martine. Yvelise et ses enfants.

Yvelise

le 23/04/2020

Bernard, mon petit frère que de bons moments nous avons passés ensemble avec la famille Jolivet à Quiberon, à Sarzeau ou sur ton voilier avec Martine et les enfants! Ton heureux caractère reste gravé en nous avec ces beaux souvenirs communs Toi qui aimais tant la mer, il est juste que tu la retrouves une dernière fois. On pensera à toi longtemps. Adieu Bernard...

Helene JeanClaude Joel et Sandrine Souillat Jolivet

le 24/04/2020

Cher Instituteur, tu as marqué toute une époque à Sergy. Ton plaisir d'enseigner aux plus jeunes dépassait le rôle du simple Maître d'école, si bien qu'on te retrouvait souvent dans les associations sportives. Tu nous as laissé tant de souvenirs d'enfance! Sincères condoléances à toute la famille.

photo

Xavier Lanza

le 28/04/2020

Pas assez de photos pour tous les souvenirs que j’ai de Bernard. Un des souvenirs les plus forts est cette semaine de ski passée chez vous avec Didier. Avec un professeur de ski exceptionnel...et d’une patience! J’en garde en mémoire quasiment tous les détails (le lit de Patricia, les repas, le bonnet rouge de Bernard sur les pistes, la gentillesse de Martine, la bienveillance de tous,...). Les larmes me coulent quand je repense à tout cela et à votre chagrin. Je pense bien à vous et vous embrasse très fort. AnneClaire

Anne Claire

le 05/05/2020

2 Bernard 2 beaux frères 2 marins qui se sont appréciés pendant 50 ans

photo

Bernard

le 20/06/2020

Monsieur Le Gal, Lorsque vous êtes arrivé à Sergy vous étiez quasi un étranger dans ce village encore très rural, plus habitué de parler des choses de la ferme que de Bretagne. De votre caractère, nous avons gardé un vif souvenir, nous,qui étions habitués à la douceur de Madame Schall. Quel choc culturel ! Et puis tout est devenu dynamique avec les sorties, les "correspondants" en Bretagne et votre façon moins classique et plus sportive d'enseigner. De tout cela je garde aujourd'hui un beau souvenir même si à l'époque nous subissions parfois avec crainte votre regard sombre, annonciateur de quelques turbulences. Cher Monsieur Le Gal. Merci et à votre famille mes sincères condoléances.

philippe Telley

le 12/08/2020